Dédougou

Au Burkina Faso, deux établissements d'éducation reçoivent une aide financière de Partage Bretagne et contribuent à la promotion de la FEMME AFRICAINE de DEMAIN.

        

Durant cette année scolaire 2018-2019, il y avait 24 jeunes filles au foyer.

Elles étaient scolarisées de la 6ème à la Terminale.

4 jeunes filles ont passé leur BAC

2 jeunes filles ont passé leur BEPC : elles ont échoué à cet examen et referont une 3ème à la rentrée prochaine.

Les jeunes filles utilisent la bibliothèque et les ordinateurs financés par l'association en juin 2018. Elles ont de nouveaux besoins en livres, romans et annales.

Soeur Zalla Jeanne d'Arc a fait appel à l'association afin de récolter de l'argent pour financer l'achat de nouveaux ouvrages.

 

 

Le Foyer Ste Thérèse accueille entre 20 et 30  jeunes filles (de la Sixième à la Terminale, moyenne d'âge : 20 ans), qui suivent leurs cours dans plusieurs collèges et lycées de la ville. Elles s'y rendent quotidiennement à pied ou à bicyclette. Depuis quelques années, elles préparent elles-mêmes leurs propres repas : Partage Bretagne a financé l'agrandissement de leur espace cuisine. Elles bénéficient de bonnes conditions pour étudier (études du soir, entraide possible entre elles pour celles qui ont plus de mal dans certaines matières). En juin 2017, trois se sont présentées au BEPC et quatre ont passé les épreuves du Bac. Après le bac, quelques-unes s'inscrivent à l'université.  Comme elles font des études, c'est plus facile pour elles d'envoyer des lettres aux donateurs qui versent un parrainage, pour les informer de leur vie au Foyer.